Nous appeler

0X XX XX XX XX

Nous contacter

info@example.com

Nous suivre

Livre “L’ALSACIEN”, le drame des “malgré-nous”

Livre “L’ALSACIEN”, le drame des “malgré-nous”

L’ALSACIEN, LE DRAME DES “MALGRÉ NOUS”

Quelques semaines avant de disparaître, Christelle de Robert a révélé à la Réveillée le livre publié dès les années 1950 par Georges Starcky, son père, sur ses terribles campagnes de 1943 à 1945 dans les rangs de la Wehrmacht. C’est un récit sobre et saisissant, réaliste et parfois moqueur, de la chute du régime hitlérien dans l’horreur et de sa propre descente aux enfers. Edité sous le titre « l’Alsacien » et réédité sous le titre « les Malgré Nous », l’ouvrage devait être mis en images pour une série télévisuelle; mais la famille s’y est opposée, parce que les scénaristes voulaient romancer un brin les épreuves du héros.

Alors que son frère Jean servait dans l’armée française, Georges Starcky, né et vivant à Mulhouse (Haut-Rhin), se vit embrigader de force dans l’armée allemande, à l’été de 1943, pour porter renfort au front de l’est qui vacillait après les défaites de Stalingrad et Koursk .

Couverture du livre de Georges Starcky

Couverture du livre de Georges Starcky

Parlant le français, l’allemand et les langues slaves, Starcky pouvait servir d’interprète et même échanger avec les populations occupées, ce qui en a fait le témoin privilégié des combats, des persécutions et des massacres. Il a participé aux batailles du Pripet, du Dniepr, de Galicie, de Slovaquie, puis de Silésie, en gardant  le regard et le cœur français sur des catastrophes inimaginables. Il a sauvé des vies, même de soldats russes. Ce qui l’a vite fait soupçonner de défaitisme et trahison par les officiers allemands. Ses descriptions de l’incendie de la rive gauche du Dniepr et du chaos de la Wehrmacht sous les canonnades russes sont terrifiantes. Seule sa prodigieuse habileté a voulu qu’il regagnât l’Alsace après le 8 mai 1945, pour témoigner d’abord, mais aussi mourir des blessures subies.

RÉUNION ANNUELLE D’AOUT 2009

Réveillée 2009 du 8 au 11 août

Samedi 8 août  Réveillée 2009 aux Verreries de Moussans

dans l’Hérault (voir encart)

9h30 :             Réception par le maire à la mairie des Verreries de

Moussans

10h00 :  montée au Fournas près de la Bastide de Rouairoux

(chaussures de marche), exposé sur les familles verrières

11h00 :   retour (marche puis voiture) et arrêt au château des

Verreries de Moussans (château des Riols). Yves

Blaquière décrira l’organisation du travail sur le site entre

1878 et 1888

12h00 :  pique nique tiré des sacs aux Verreries de Moussans

14h00 :  départ pour Sorèze

15h00 :  visite commentée du musée dont exposition temporaire

« Le verre à boire »

16h00 :  assemblée générale au musée de Sorèze

18h00 :  séparation (deux heures pour retourner en Ariège)

Dimanche 9 août: Présentation du futur site Internet à 16 h à

Feytis (chez Michel Gondran) Gabre

Lundi 10 août: Balade familiale en montagne avec Marc Dagain .

RV à 9h au replat de Coumebière (voir encart)

Mardi  11  août : Colloque de Gabre au temple de Gabre

10h         Rémi Cabanac

15h        Christine Dagain

Voici notre site

Chères cousines, chers cousins,

Cette 100eme circulaire est pour moi triste et importante, elle vous informe de la perte de mon épouse Christelle que j’aimais tant et qui a été emportée par une terrible maladie le 5 mai 2009.

Mais la vie continue et il est donc important de voir que notre association édite la 100eme circulaire, difficilement imaginable en 1975 !

Merci à tous et continuons….

Notre site Internet verra le jour en cette année 2009 et j’aurai le plaisir de vous en parler cet été.

Je demande à tous la possibilité de scanner les documents de nos familles afin de les insérer dans le site. Celui-ci sera bien sûr sécurisé et accessible par un code pour les documents qui n’ont pas lieu d’être consultés par tout le monde. Merci de me contacter par couriel ou téléphone à ce sujet.

Pensez à régler vos cotisations annuelles rapidement auprès de notre trésorière, merci d’avance.