accéder au contenu

08 janvier 2015

Editorial

Circulaire de décembre 2014

Par HB

Par le président de l’association Olivier GONDRAN (de Robert Labarthe)

Je remercie M. Dedieu, maire de Saint-Lizier, pour son accueil toujours très chaleureux et pour avoir mis à notre disposition, cet été à nouveau, le magnifique bâtiment de l’ancien presbytère.

Ces rencontres ont permis d’approfondir nos connaissances sur les verreries ariégeoises.

Serge Alary, Président de l’association des Amis de Vals, nous montre que la région de Mirepoix était un important secteur verrier, probablement le plus ancien du département. Il analyse les verres du 14ème découverts à Vals en en reconstituant les formes. Il nous donne aussi, ce qui n’avait jamais été fait auparavant, la localisation des lieux où l’on trouve des trac es d’ateliers verriers. L’étude, à réaliser, des vestiges recueillis sur le site du Rada (début 15ème) devrait permettre de nous éclairer sur les productions réalisées juste avant l’arrivée de la famille de Robert.

Merci à Marie-Geneviève Dagain, à Laurette Fauroux et à Huguette Heuillet. Leur ténacité a permis la découverte sur le terrain d’une des verreries de la forêt de Mauvezin. Celles-ci devenaient « mythiques ». Elles étaient connues par des actes, par un plan du 18ème, par la carte de Cassini, par le souvenir des trois frères de Grenier nés dans ces verreries et exécutés à Toulouse en 1762 (la même année que Calas), mais aucun site n’avait pu être repéré sur le terrain. C’est maintenant chose faite.

La visite de Pointis organisée par Marie-Christine Burgala a permis de confronter les connaissances, d’échanger sur l’histoire de bâtiments, de découvrir la collection de verre détenue par la famille Lolo que nous remercions vivement pour son accueil, ainsi que Louis Peyre et nos amis anglais.Thaddée était alors parmi nous…

Michel Bégon a fait, cet été, une conférence sur Arthur de Cazenove (St Quirin) à la demande de ses descendants ; elle est reproduite ci-après.

Une petite fiche présente l’expérience roussillonnaise de Jacques de Robert Lauthier à la fin du 17ème ; une autre présente l’intéressante collection de verre du Musée du vin à Paris.

L’anniversaire des 40 ans de la Réveillée est prévu au Mas d’Azil les 1er et 3 août 2015. Dans la prochaine circulaire nous en présenterons le programme.

  • Publié dans Editorial
  • Mots-clés :
  • Les commentaires et les trackbacks sont fermés pour cet article